Français English 

Accueil

     


Recherche sur Le courriéliste divague
   

   

Bienvenue sur le site du courriéliste qui divague

  Avec TOWeb pour la création de mon site web, j'ai pu publier mes courriels divagants Blogue et Blog.
    Vous aurez aussi le loisir de relire mes états d'âme antérieurs... Il me faudra retracer, classer et publier ce que j'ai pu trouver d'intéressant à vous écrire par le passé. Allez au Recueil de courriels pour retrouver ces textes au fur et à mesure.
    Et puis, à l'occasion, quelque nouvelle sur L'actualité.
    Je viens d'ajouter (novembre 2014) les rubriques Lac St-François-Xavier et Sur moi, pour y transférer les articles pertinents.
    Pas facile d'inclure tout mon arbre généalogique ici; vous l'aurez échappé belle. Mais voir Ma généalogie pour en avoir un aperçu et d'anciennes photos.
    Quelques recettesRecettes/Recipes; pourquoi pas; ce ne sera pas bien long...
    Et enfin des photos dans Album photo.
        Comment maintenir votre intérêt à consulter mon site? Peut-être  avec des nouvelles du huard (celui du lac St-François-Xavier, pas le 1$).  Le courriéliste qui divague, c'est moi!

Première tempête de neige à Montréal

Cliquez pour agrandir l'image
Vieux Montréal
Tourisme Montréal
Ahuntsic.com

Nous sommes dans Ahuntsic

Cliquez pour agrandir l'image



«Courriéliste» à l'Office québécois de la langue française


«Le lexique d'une langue n'est jamais clos, jamais figé, jamais en veilleuse. Il forme un ensemble ouvert, toujours soumis à une expansion infinie et à de multiples chambardements. Des mots s'usent et meurent, d'autres se dédoublent en acquérant des sens nouveaux (courriel, nom masculin devient adjectif variable en genre) ou en produisant des dérivés (courriéliser, courriéliste) tandis que de nombreux autres naissent à partir de la fécondation interne ou ils immigrent des langues étrangères. Et tous ces mots nouveaux prennent place dans le système du français où ils comblent des lacunes ou se posent en concurrents de vocables existants. La créativité lexicale forme l'une des composantes essentielles et sans doute la plus sensible de l'avenir d'une langue. Elle sert à capter instantanément l'état d'une société.»
Office québécois de la langue française

L'agrégateur de flux RSS

En fouillant sur le site de La Presse, j'ai appris l'existence de  «flux web» ou flux RSS, flux XML, également appelés: contenu syndiqué; noms différents mais même affaire. Vos informations quand bon vous semble!
    La Presse explique qu'il faut d'abord se choisir un «rassembleur» de nouvelles; j'ai choisi dans la liste suggérée, «Netvibes» http://www.netvibes.com et créé ma «page privée». Là, je redirige les adresses (fils RSS) des modules d'information de La Presse ou autre source que je veux regrouper. Quand je voudrai faire le tour de l'information, j'irai sur ma page Netvibes et j'y retrouverai mes chroniques préférées, automatiquement mises à jour comme si j'allais sur le site de La Presse ou des autres sources d'information choisies.
    Lire et relire le simple mode d'emploi pour ajouter des «fils RSS» sur votre page Netvibes car une étape essentielle n'est pas bien indiquée...
    Je serai bien informé, je ne gaspillerai pas de papier et je n'accumulerai plus de journaux.                 
retour

Mon hôte et mon compteur gratuits

<Web Hosting

Free web hostingWeb hosting  

Java a la garde de Carl

Mia au Championnat canadien...

Bonshommes de neige 
Raquette au mont Loup-Garou 

La médaille d'or!

Le Mirabel
Le Mirabel, p.48

Trouvé: Westie

Un cougar au lac?

Sous la surface du lac St-François-Xavier

La fémimisation du français

Espèces envahissantes dans la Rivière-à-Simon?

La Côte 70 : Lens - St-Sauveur

2014 : Centenaire de la Grande Guerre

Video de ski de fond dans les Laurentides

http://www.youtube.com/watch?v=P-HpgW53ajs
Cliquez sur le bouton pour m'envoyer un message
Ajouter ce site à vos favoris


Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : 10 mars 2017